DEUX SEMAINES DANS LE YUCATAN – MEXIQUE

PLAYA DEL CARMEN

Départ le 27 janvier 2016 de la Havane pour le Yucatan, nous atterrissons à Cancun en fin d’après-midi. J’avais lu qu’il y a un excellent réseau de bus pour se déplacer au Mexique avec la compagnie ADO

20160131_114642

A peine débarquées nous trouvons le guichet ADO et vingt minutes plus tard nous sommes installées en direction de Playa Del Carmen. La station de bus arrive en plein centre et là c’est le choc après Cuba, une profusion de magasins, de restaurants, ça grouille de partout, ces belles couleurs mexicaines, c’était enivrant ! Vite une bonne bière et des tacos 😉

20160127_213214

20160127_213436

Nous nous réjouissions presque de voir toutes ces possibilités de consommation à notre portée, nous allions enfin retrouver tout ce qu’on veut dans les supermarchés ouverts 24/24.

Notre hôtel se trouve dans la zone résidentielle Playacar, que des hôtels ou des maisons de haut standing. Si j’avais su…
La maison qui a trois chambres à louer est très belle, de style mexicaine (c’est pour ça que je l’ai choisie d’ailleurs). Elle est managée par deux italiens, très sympas, qui ont l’air d’avoir la belle vie ! Ils nous font le petit-déjeuner car il est inclus, mais la vaisselle et le rangement des tables du petit-déjeuner c’est laissé aux femmes de ménage !

20160128_102454

20160128_102633

notre premier petit-déjeuner à l’intérieur car il avait plus la nuit..

20160128_102643

20160128_102803

J’adore ces mosaïques !

20160128_102520

Quand il fait bon, on déjeune sur les tables dehors, c’est très agréable

20160128_102514

20160128_081744

Toutes ces petites piscines sont magnifiques mais comme elles ne sont pas chauffées, personne ne se baigne en janvier !

20160128_103252

La terrasse de toit avec les balançoires typiques des bars mexicains ! C’est très agréable d’ailleurs de boire son verre sur une balançoire, à y penser par chez nous, je suis sûre que cela aurait du succès ! Ces bars aussi sont sympas !

20160129_172146

20160129_172153

Le lendemain, visite de la plage car nous ne sommes qu’à 300 mètres ! Très jolie plage, bien étalée, comme la plupart ce sont des grandes maisons individuelles, il n’y a aucun bar sur la plage, où que ceux des hôtels si on ose rentrer.

L’eau est plus chaude qu’à Cuba, je l’estime à 24-25 degrés, en tout cas très agréable pour la baignade !

DSC02108

DSC02109

DSC02110

DSC02116

DSC02117

DSC02115

DSC02113 DSC02112

DSC02138

une vraie poupée…

DSC02135

On peut marcher par la plage jusqu’au centre de Playa Del Carmen en vingt minutes on y est. C’est là que partent les ferrys pour Cozumel, l’île d’en face, nous programmons de la faire le lendemain.

DSC02134

DSC02140

La zone hôtelière grand luxe

DSC02133

DSC02248

DSC02139

 

DSC02141

Pour ne pas oublier la culture maya…

DSC02143

DSC02128

DSC02118 DSC02129DSC02114

Cozumel
réputée pour ses jolis fonds marins, nous embarquons nos masques et tuba, si on pouvait par hasard faire du snorkling. On prend notre billet aller/retour 20$ et 35′ plus tard on débarque sur l’île. Il y a beaucoup de vent et on est assailli par les vendeurs d’excursion de toutes sortes !  Un scooter coûte quand même 37$ la journée, ils ne s’embêtent pas !

Nous voyons très vite qu’à part visiter les boutiques nous ne verrons pas de jolis poissons depuis le bord, nous nous laissons convaincre par une sortie snorkling en bateau qui est très prometteuse à en voir les photos de la publicité !

Il y a beaucoup de vent et nous regrettons déjà notre inscription pour un départ dans une heure et demi. Nous avons juste le temps de manger et retour à notre heure de rendez-vous pour le départ en excursion. Le vent ne s’est pas affaibli, nous avons un faible espoir d’annulation. D’ailleurs au bout de 20′ d’attente, je dis « nous souhaitons annuler car nous préférons faire autre chose ». Le vendeur est manifestement gêné, car il veut le remplir son bateau, et personne ne s’arrête, ils ne sont pas fous les gens, y a que nous pour vouloir aller snorkler avec un vent pareil ! 😉 Il me dit ok si dans 10′ ça n’a pas lieu je vous rembourse… On compte les minutes avec Coco et au dernier moment, on nous dit  » Allez on y va  » !  Mince, ils avaient regroupé les clients de plusieurs agences pour remplir un bateau !

Pour la plupart des gens c’est leur première fois, les pauvres… Nous allons aller sur trois sites différents. Première sortie à l’eau ça donne ça !  Ah oui je précise que Coco refuse de se mettre à l’eau, elle a trop peur d’avoir froid… elle reste donc à bord, la pauvre…

DSC00815

DSC00816

Un reef artificiel…

DSC00819

 

DSC00820

 

DSC00821

 

DSC00822

 

DSC00823

 

DSC00825 DSC00826 DSC00827

Je reviens sur Coco « la pauvre » qui est restée à bord. Elle s’est tapée la musique à fond du capitaine, genre musique d’Ibiza boum boum, déjà pendant tout le trajet on n’arrivait pas à se parler, alors au moins sous l’eau c’était le monde du silence ;-).  Coco c’est ta punition d’être restée sur le bateau ! 😉 😉
On voit bien les vagues et le temps couvert, pas des conditions idéales pour du snorkling…  Bref, on remonte à bord, bien sûr on se les caille car faut garder le linge un peu sec pour la dernière sortie, donc on serre les dents avant le deuxième spot. Je discute avec les autres, ils sont aussi déçus car ce n’est pas comme sur les photos…  Tu m’étonnes, à 50m du bord, on ne va pas voir l’aquarium !!

Avant le deuxième stop, comme on ne s’éloigne toujours pas de la côte, je demande au guide, mais il va y avoir un reef ?  Il me dit oui là c’est une bande de reef…  chouette, ça va être joli
Allez deuxième plouf et ce n’est pas vraiment un reef, à peine deux trois patates par ci par là, mais comme dès que je vois un joli poisson je suis contente, je me dis juste que la promesse faite par le prospectus n’était pas à la hauteur des résultats. Une arnaque quoi ! Après t’apprends bien sûr que si tu veux aller voir un reef, c’est plus cher car il faut aller plus au large…

DSC00834

DSC00832

DSC00838

DSC00850 DSC00853 DSC00854 DSC00849

Après la deuxième sortie, le guide ne parle plus de la troisième et finalement personne n’allait le lui réclamer, tout le monde était frigorifié et rêvait de rentrer…

Sur le chemin du retour, nous avons croisé ce paquebot de croisière à quai ! C’est vraiment impressionnant la grandeur de ce bateau…

DSC00830 DSC00829

TULUM

Destination suivante, Tulum, nous descendons d’environ 60 km au sud. Il y a Tulum ville et Tulum plage, j’ai choisi une chambre dans une maison en ville, avec cuisine partagée, un patio, une très grande chambre de 35m2.

IMG-20160131-WA0020

mon coin

IMG-20160131-WA0014

Celui de Coco

20160131_162425

Nous avons utilisé une fois le bbc

20160131_162434

Et tous les jours la cuisine pour soit le petit-déjeuner et quelques repas pris à la casa !

20160131_162358

L’endroit préféré de Coco, mais attention à bien serrer les noeuds car elle est tombée, heureusement sans gravité !

Depuis notre casa, il faut 15′ en vélo pour aller à la plage. On peut en louer directement chez nous pour 5.- par jour.

Nous partons à la découverte avec nos vélos « torpedo », c’est quand même un peu casse gueule lorsqu’il faut freiner, par contre, ils sont super organisés avec les pistes cyclables, il y en a tout le long des 5km de route allant à la plage.

Le bord de mer est plus joli à mon goût qu’à Playa del Carmen, car il y a une série de petites criques !

DSC02155

DSC02185

DSC02191

DSC02160 DSC02184

La bicyclette bleue… (vous voyez le pélican à droite?)

DSC02154

VOICI LA SEQUENCE PELICANS !!

Je ne me suis pas lassée de les regarder plonger et replonger, me passer tout près en se laissant planer avec le vent.

DSC02187

Oui oui, il me regarde en passant…  Je suis à trois mètres à côté de ma bicyclette

DSC02174

Il y en a deux sortes, ceux avec la tête blanche et ceux avec la tête grise, je n’ai aucune idée si c’est mâle ou femelle ou une autre espèce tout simplement.

DSC02169

J’adore la manière qu’ils ont de rabattre leurs ailes avant de plonger !

DSC02165

 

DSC02170

 

DSC02150

 

DSC02148

En live maintenant

 

Ils sont partout et font partie du paysage

DSC02177

 

DSC02176

 

DSC02186

Il avait retourné sa poche !!

DSC02156

Comme il y a beaucoup d’hôtels et que la petite route du bord de mer ne laisse pas beaucoup de vue sur la mer, il faut oser rentrer dans un des hôtels pour accéder à la plage. Nous trouvons un joli petit restaurant avec une très belle vue

DSC02192

De ce côté ci il n’y a pas d’hôtels c’est donc une plage publique, c’est sur le chemin qui mène aux ruines de Tulum

DSC02193 DSC02194

Toujours avec nos vélos, nous partons voir les ruines de Tulum, un site archéologique en bord de mer

DSC02201

 

DSC02200

 

DSC02202

 

DSC02203

 

DSC02210

 

DSC02211

 

DSC02212

 

DSC02206

 

DSC02207

La plage du site archéologique

DSC02205 DSC02213

SITES MAYA

Il y a beaucoup de possibilités d’aller voir des sites archéologiques mayas, nous en avons choisi un, ce n’est sûrement pas le plus beau, mais il a l’avantage d’être assez proche. J’avoue, nous n’étions pas très chaudes pour faire 6 heures de bus dans la journée pour aller voir Chichen Itza alors nous avons choisi Cobé, à 45′ de Tulum. L’avantage c’est que l’on peut grimper sur la pyramide contrairement à Chichen Itza

DSC02228

 

DSC02229

Cette pyramide se trouve en plein milieu de la forêt, la pente est assez vertigineuse et le vertige nous a pris plus d’une fois, merci la corde !!

DSC02230

Vue à mi-parcours

DSC02233

la récompense au sommet ! Au loin el Rio

DSC01445

Quoi, qu’est-ce qu’elle a ma coupe de cheveux ! J’ai une excuse, il y avait du vent… 😉

DSC02232

Voici Joost que nous avons rencontré trois fois par hasard ! La première fois il était mon voisin de siège dans le vol Havane – Cancun, la deuxième sur la pyramide à Cobe et la troisième à Akumal, la plage aux tortues. Il venait de partir pour 8 mois de voyage en Amérique Centrale et Sud en solo. Du coup, on va se suivre via Facebook !

DSC01447

Bon faut redescendre maintenant…

DSC02235

Coco commence en poussant des grands cris, qu’elle a peur ! Je lui dit de s’asseoir…

DSC02234

Moi j’ai tout fait comme la dame, sur les fesses !! Comme au ski quand t’es tétanisée et que tu peux plus descendre, il reste la solution du dérapage sur les fesses !

 

LES CENOTES  (c’est mon coup de coeur du Yucatan…)

Comme nous avions encore du temps avant le retour en car ADO, nous demandons à un taxi de nous emmener dans une cenote à 10′ ‘d’ici qu’un autre taxi driver m’avait conseillé : la cenote Tankach Ha
Que savions-nous des cenotes ?  que c’était une grotte où on pouvait se baigner… et qu’à priori l’eau était froide

Nous arrivons au bout d’une piste et il n’y a rien, à peine une structure en pierre avec une douche, deux bancs et une petite table avec une personne qui vend les tickets et une autre à l’entrée de la grotte.

On nous dit, il faut prendre une douche avant de descendre. Nous n’avions aucune idée de ce que nous allions voir. Nous commençons à descendre les escaliers en bois et avec Coco on se dit, c’est génial, on va découvrir quelque chose que l’on ne connaît pas, c’était le mystère, qu’allons-nous trouver sous cette terre. L’escalier est en colimaçon et ça tourne, ça tourne, on descend, on commence à sentir le frais… Et là on arrive sur une plate-forme en bois comme un ponton, et c’est une vraie grotte, avec de l’eau si transparente, c’était tellement beau et la cerise sur le gâteau, nous étions seules !!!

On s’attend à une eau froide et là surprise Coco y rentre si facilement que je me dis, elle doit être chaude… Effectivement, super chaude, je demande au gardien à combien elle est. Il me dit 26 degrés !! Dans une grotte, c’est génial. Hop masque et tuba car il y a plein de petits poissons…

DSC02236

je n’ai pas de photos sous-marines réussies mais on se rend bien compte de la transparence de l’eau

DSC02237

DSC01482

Deuxième cenote  que nous visiterons un autre jour est la best près de Tulum d’après les spécialistes, c’est celle « DOS OROS »

Elle est différente car c’est une grotte ouverte, elle peut aussi se faire en plongée bouteille, malheureusement je ne le tenterai pas, car avec mes flips, ce n’est pas dans une grotte que je vais me remettre à la plongée, le masque tuba ira très bien !!

Le fond est magnifique car tu vois les stalagmites sous l’eau. J’ai la chance de suivre un groupe avec un guide car le fond n’est pas illuminé comme dans l’autre grotte, et seuls les guides ont des torches à disposition. J’ai voulu en louer une au centre de plongée, ils ont refusé, bien sûr il faut prendre l’excursion pour avoir « la lumière »…

Quelques photos sous-marines de mauvaises qualités…

DSC00922

 

DSC00916

DSC00910

 

DSC00908 DSC00906 DSC00918 DSC00928

 

DSC00930

DSC00942

La vision des lianes qui pendent et la clarté de l’eau c’est de toute beauté !

DSC00943

 

DSC00945

 

DSC00946

 

DSC00948

AKUMAL

On nous avait parlé d’une plage où tu vois les tortues en masque et tuba, car elle viennent manger pratiquement au bord. Alors avec les petits bus collectivo, on se rend à Akumal, à environ 20′ de Tulum.

Très jolie plage et on s’installe, sans manquer de croiser Joost par hasard qui sortait de l’eau, il avait vu plein de tortues, c’est prometteur… Il y avait du vent et l’eau était agitée, qu’à cela ne tienne, que ne ferait-on pas pour voir des tortues ?

J’ai réussi à en prendre qu’une en photo, car il m’est arrivé une chose pour la première fois, avec le ressac des vagues j’ai commencé à avoir le mal de mer en snorkling, une envie de vomir…  J’ai dû me tenir aux cordes pour rentrer et je me suis sentie barbouillée pendant quelques heures… Donc pas un très bon souvenir pour moi Akumal…

DSC00885

MERIDA LA CIUDAD BIANCA

Après Tulum nous hésitions beaucoup pour la destination. Nous avions été tenté par le Chiapas et les marchés de San Cristobal de la casas. Mais il fallait prendre un bus pendant 15 heures de nuit et nous n’avions plus que trois jours devant nous. De plus, c’est une ville en hauteur et nous n’avions pas beaucoup d’habits chauds, nous optons pour la capitale du Yucatan : Merida

C’est environ 3 heures et demi de bus et nous arrivons un dimanche après-midi. L’hôtel ressemble un peu à une hacienda, un peu défraichie, mais il y a un joli patio, mais le grand plus c’est sa situation, juste à côté de la cathédrale et de son parc, où tous les dimanches il y a des stands de fête et de la musique.

DSC02257

DSC02252

 

DSC02253

 

DSC02255

 

DSC02256

Je peux dire que c’était pour moi le premier jour que je me sentais vraiment au Mexique. Une fête pour les mexicains qui étaient là pour se divertir en famille ou entre amis.

Et la plus élégante de toutes !

DSC02264

Allez tout le monde danse maintenant !!

 

Groupe de musique Mariachi

 

Le marché de Merida

DSC02291

Des épices et des épices !

DSC02292 DSC02293

 

DSC02294

L’art de disposer des aiguilles à coudre pour en faire un bel étal !

DSC02295

Beaucoup de radis qui sont mangés avec les tacos

DSC02296

 

DSC02297

piment / poivron / poivron /piment

DSC02298

 

DSC02300

C’est la saison des mangues…

DSC02301

 

DSC02302

 

DSC02303

Fabrication de la tortilla !!

le fameux avocat à guacamole !

DSC02305

Le fromage mexicain à toutes les sauces, l’EDAM ! mais où est le gruyère ?

DSC02306

Visite d’une hacienda

Pour moi le Mexique ça rime avec hacienda, donc on a tenté la visite d’une hacienda…

Cette hacienda servait à la production de l’henechen, l’or vert du Yucatan, c’est une fibre tirée d’une plante qui sert à fabriquer des cordes, des tapis et des produits artisanaux. Elle a été en activité principale pendant une centaine d’années. Ensuite elle a été abandonnée pendant vingt ans et en 1985 elle a été rachetée pour en faire un hôtel et la fabrication a repris avec les machines originales mais uniquement pour la vente de produits artisanaux sur place et la démonstration aux visites touristiques. C’est un joli lieu.

DSC02318

Tout est d’origine !

DSC02312

 

DSC02313

 

DSC02316

Les crochets sur les côtés servaient à suspendre les hamacs car il n’y avait qu’une seule chambre à coucher !

DSC02319

 

DSC02320

 

DSC02321 DSC02322 DSC02323 DSC02325 DSC02326 DSC02327 DSC02328 DSC02329

DSC02309

On nous emmène sur un chariot sur un rail tiré par un cheval dans la plantation. Ce sont donc ces sortes de yuca cactus l’or vert du Yucatan !

DSC02333

 

DSC02334

 

DSC02336

 

DSC02337

DSC02338

Aujourd’hui ce n’est plus rentable, car il faut 7 ans avant de pouvoir faire la première récolte et il faut pouvoir récolter au moins 7 branches par année. Cette plante peut vivre 25 ans. On voit bien les feuilles coupées d’en bas.

DSC02347

DSC02351

Pieds d’un vieil homme maya qui porte les chaussures traditionnelles en corde d’enequen

DSC02353

DSC02354

Retour à Cancun la veille du départ

Nous revenons sur Cancun la veille de notre départ et le dernier jour, nous profitons d’aller voir une dernière fois la plage avant de repartir chacune de notre côté…

DSC02356

DSC02357

Y a pas à dire, la couleur de l’eau fait rêver… 😉

DSC02358

DSC02360

Voici donc la fin de notre aventure à deux ! Bon retour Coco 😉

photos cancun

  • Petit mot de conclusion

Deux semaines au Mexique et plus précisément dans le Yucatan c’est bien trop peu pour se faire un avis précis sur le pays. Mon impression en arrivant à Playa Del Carmen a été d’arriver dans une station balnéaire de luxe pour américains, les plages et la couleur de l’eau sont belles, mais pas de comparaison avec les plages sauvages d’Asie pour mon goût personnel…

Ce que je trouve dommage, et nous l’avons également constaté à Tulum, la route du bord de mer ne donne pas de vue sur la mer, à part la grande plage publique près du temple et où j’ai filmé les pélicans. C’est une succession d’hôtels à entrée privée. Tu peux néanmoins entrer si tu vas au restaurant, mais tu ne sais pas à l’avance ce que tu vas trouver derrière cette entrée… Heureusement tu peux te promener sur la plage sur des kilomètres !

J’aurais bien voulu découvrir une région de l’intérieur, mais nous manquions de temps (15h de bus pour San Cristobal). Heureusement l’escapade à Mérida m’a fait me sentir au Mexique et voir surtout la population dans leur vie de tous les jours et leurs loisirs. Ce dimanche de fête où tout le monde dansait ensemble a été un moment magique ! Des personnes d’un certain âge m’ont invitée à danser cette fameuse salsa que je ne sais toujours pas danser 😉

Au niveau nourriture mexicaine, j’avoue j’ai vite saturé avec les nachos et les beans. J’ai apprécié les Quesadillas et les (j’ai déjà oublié le nom…) Qui sont en fait un bricelet fourré à ce que tu veux (sucré / salé). Eux, ils mettent Nutella et fromage ! Donc pour nous c’était solo queso para mi et solo Nutella para Corrina 😉 Nous avons aussi bien aimé la sopa de limon, une soupe avec du poulet, des morceaux de tortillas et un petit goût citronné. Les tacos aussi avec la viande de Kebab, surtout dans les petits restaurants de rue, avec les Tamales (une sorte de galette à la polenta avec tomate cuite dans une feuille de bananier.

Comme je l’ai dit dans l’article, les Cenote restera ma grande découverte, c’est une telle impression de nager dans cette eau claire dans ce décor de caverne avec les petits poissons qui viennent te chatouiller les pieds 😉

Si je reviens au Mexique, c’est sûr j’irai au Chiapas pour voir des villages plus authentiques !

Voilà, c’est la fin de mon séjour en Amérique Centrale, j’ai pratiqué deux mois mon espagnol, j’espère avoir fait quelques progrès, cela m’a donné en tout cas envie de prendre des cours pour pouvoir m’exprimer beaucoup mieux la prochaine fois !!

Avec Corinne, nos chemins se séparent ici à Cancun, elle part retrouver sa petite famille qui lui a beaucoup manqué (ses petit-enfants surtout) et passer les vacances de février à la montagne tous ensemble.

De mon côté je pars trois jours à Las Vegas, pour commencer mon voyage en solo dans une ville complètement crazy !!

Ce sera ensuite Hawaï pour une petite semaine avant de faire le grand saut vers l’Océanie via Sydney le 21 février prochain (oui je sais la veille de la rentrée scolaire genevoise…)

Cela fait plus de deux mois que je suis partie maintenant et je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer. Au contraire, je vais de découverte en découverte et c’est un réel plaisir. Pour l’instant mon coup de coeur reste le Costa Rica avec tous ces animaux et ce Pacifique à plus de 30° avec ses couchers de soleil…

Je me dis chaque jour que j’ai eu bien raison de prendre ces 9 mois de congé, qui me permettent de vivre une expérience incroyable et inoubliable, et qui est loin d’être finie…;-)

Je profite aussi de remercier tous ceux qui laissent des commentaires via le blog où qui m’envoient des messages, cela me touche que vous attendez avec impatience la suite de mon aventure et que vous appréciez mes récits… C’est un réel plaisir de vous faire plaisir et pour moi c’est une façon de graver mes souvenirs à jamais !

  • Suite au prochain épisode…
Partager:

Articles connexes

Départ

Départ prévu le 6 décembre pour le Costa Rica en compagnie de ma copine Nathalie qui restera 15 jours. Itinéraire envisagé durant ces huit mois : Costa Rica – Cuba – Mexique – Hawaï (mini stop) – Nouvelle-Zélande – Australie – Philippines – Cambodge – Birmanie

S'évader!

SYDNEY – LE GRAND SAUT EN OCEANIE

SYDNEY 22 au 27 février 2016 Après les super moments passés à Hawaï, j’allais faire le grand saut en Océanie !! Un vol de jour direct d’Honolulu pour Sydney qui allait durer 10 heures. J’allais carrément perdre un jour puisque j’allais passer à -8h à Honolulu

S'évader!