Noël au pays des Toucans

Etant un pays majoritairement catholique, la fête de Noël est très importante ici. Chaque maison a fait ses jolies décorations, souvent très kitch, et dans la rue sont vendus les petits chapeaux qui clignotent, j’avoue j’ai failli craquer 😉

 

DSC00474

Je suis toujours à la recherche de mon paresseux réveillé et pour l’instant je fais chou blanc, je ne le vois qu’endormi tout en haut de son arbre…

DSC00757

Par contre j’ai eu la chance de voir enfin ceux que j’entendais tous les matins, soit les singes hurleurs. Ils sont là, tranquilles, dans la forêt qui bordent un restaurant et on peut les observer comme dans un zoo sans cage ;-). Le mâle est un grand singe par rapport à ceux que je vois tous les jours par ici.

DSC00728

Ils sont souvent comme ça, à se laisser aller les jambes pendantes

DSC00731

DSC00732

Là, il vient d’hurler…

DSC00741

On dirait un bébé

DSC00744

 

 

DSC00743

Une jolie petite frimousse…

DSC00745

 

DSC00746

Bon là, il n’hurle pas il baille 😉

DSC00747

A quoi pense-t-il…?

DSC00749

 

DSC00736

 

J’assiste également à la danse de l’amour des iguanes, le mâle bien plus gros que la femelle, fait des mouvements avec la tête de haut en bas pour la séduire, j’ai failli assister à un moment de copulation, mais la femelle n’était pas d’accord alors il a dû se résigner…

DSC00879

 

DSC00887

 

DSC00883

Incroyable toutes ces écailles

DSC00888

Un petit air de dinosaure non ? Jurassic Park, le retour…

DSC00891

Je repère maintenant quelques chants des différents oiseaux. Je sais reconnaître le toucan, le perroquet bien sûr, et une sorte de merle. Je vois aussi quelques colibris mais n’ai pas encore réussi à en photographier ou à en filmer.

En ce matin de Noël, j’ai eu la chance d’apercevoir une autre espèce de toucan, il a des couleurs différentes de celui que je vois le plus. Ce sont vraiment des oiseaux magnifiques qui ont  l’air de te regarder du coin de l’oeil.

DSC00868

 

DSC00867

 

DSC00866

 

DSC00865

 

DSC00864

 

DSC00863

Et encore quelques photos du majestueux toucan…

DSC00754

 

DSC00753

 

DSC00870

Bec ouvert !

DSC00873

 

DSC00877

 

DSC00878

 

DSC00872

Je ne me lasse pas d’aller en fin d’après-midi profiter de l’océan et de me baigner jusqu’au coucher du soleil. Le voir descendre sur la ligne d’ horizon tout en étant dans l’eau à 30 degrés je sais je me me répète ;-), est un plaisir que j’aimerais vivre quotidiennement ! Ici c’est possible toute l’année, c’est fou non ?

DSC00764 DSC00771 DSC00770 DSC00772 DSC00777 DSC00774 DSC00778 DSC00779

 

J’ai décidé un matin de partir en excursion toujours avec le bus public, je suis allée voir l’hôtel d’un belge que j’ai rencontré lors d’un concert de rock live. Il est à Matapalo. Il faut compter environ 35 minutes de bus, c’est à 20 km de Quepos. C’est un petit village qui se développe gentiment, la plage est énorme sur des kilomètres et il n’y a personne !!! A peine quelques guesthouses sur le chemin. J’ai voulu acheter à boire, il n’y avait pas un seul petit bistrot près de la plage, c’est dire ! C’est une plage plutôt à surfer car il y a beaucoup de courant et les vagues s’enchaînent très vite. Pour la baignade plaisir, ce n’est pas l’idéal, je préfère nettement la plage de Manuel Antonio pour la baignade et pour l’ambiance.

DSC00837

Quand je dis qu’il n’y a personne…

DSC00841

 

DSC00840

 

DSC00838

En voilà un qui se fait plaisir même si c’est interdit il paraît…

DSC00835

DSC00836

Bon là ça le fait, la petite table face à l’océan, personne pour te gâcher la vue 🙂

DSC00848

Pour seule compagnie, un vautour !!

DSC00847

DSC00843

J’ai eu de la visite une nuit sur le balcon, c’était chouette…

DSC00783

DSC00786

DSC00787

DSC00798

Le 23 décembre, là où je loge, un résident invite traditionnellement tout le monde et cuit un cochon entier, c’était vraiment sympathique et comme il invite également des amis de l’extérieur, nous étions une bonne cinquantaine de personnes ! Bon c’est toujours étrange de voir l’animal en entier… Une sorte de mechoui mais il cuit dans la boîte !!

DSC00819

Ca ne donne pas très envie j’avoue…

DSC00825

Mission délicate, l’amener jusqu’à vers la piscine sans rien perdre en route ou s’encoubler…

DSC00827

Ils y sont presque !

DSC00829

Pour la décoration florale, il a juste fallu se servir dans le jardin !

DSC00832

Buffet canadien avec de vrais canadiens ! 🙂

DSC00833

Le 25 décembre Noël à la plage !  Les enfants sont en vacances pour deux mois et les familles profitent d’aller à la plage. Ils amènent pique-nique ou barbecue et tout le monde profite de ces plages immenses et s’amusent avec les vagues. C’est aussi l’occasion d’allumer des feux d’artifice.

DSC00906

Ils n’hésitent pas à tout amener et s’installent !

DSC00907

DSC00908 DSC00909

 

DSC00910

Faut s’y mettre jeune au surf !

DSC00911 DSC00913 DSC00912 DSC00914

Sympa la balade à cheval au coucher du soleil !

DSC00918

 

DSC00924

Voilà dans 15′ il fera nuit noire…

DSC00931

  • Petit mot de conclusion

    Passer Noël loin de ma famille a été mon premier moment de blues de ce début de voyage. Heureusement, les découvertes quotidiennes de toute cette faune me remontent très vite le moral et j’apprécie la chance que j’ai d’être ici et de pouvoir vivre tous ces moments. La technologie aide aussi, merci Skype…

    Dès lundi Stéf, Coco et Cyril me rejoignent à la résidence dans leur propre bungalow. Ce sera l’occasion d’aller explorer encore des endroits inconnus ensemble.

    J’ai rencontré un genevois à la retraite qui dit vivre comme un pacha ici avec Frs 4’000.- par mois. On peut bien vivre avec Frs 2’500.- par mois dit-il. Il n’y a pas d’impôts sur le revenu, mais on paye beaucoup de taxes sur tout ce que qu’on achète ! Il me disait qu’il n’y a pas de boîtes aux lettres au Costa Rica, donc pas de factures ! Chacun sait ce qu’il a à payer à la bonne date et il y a comme des offices de postes où tu vas t’acquitter de toutes tes factures…

    J’ai demandé aussi si en dehors de la saison sèche (soit dès avril-mai), il pleut beaucoup. D’après leurs dires, sur la Côte Pacifique, il commence à pleuvoir vers 15h00 et très souvent toute la nuit, mais dès le matin le soleil brille, ce n’est pas de la pluie incessante de toute une journée, intéressant à savoir… les mois à éviter seraient septembre/octobre.

    Quand je prends le bus, je constate que ce pays cultive beaucoup l’huile de palme… Il y a des allées et des allées de palmiers consacrées à cette culture. Comme en Malaisie ils ont cédé à cette culture facile qui rapportent certainement plus que la culture de l’ananas ou du café !

  • Suite au prochain épisode…

Partager:

Articles connexes

VINALES – SUITE ET FIN DE NOTRE ROAD TRIP EN 206 !

Dernière étape de notre road trip à Cuba, départ pour Vinales, la région de la culture du tabac. C’est une grande étape et comme il fait mauvais temps, nous décidons de  faire le trajet d’une traite pour arriver dans la région le soir-même ! Après notre

S'évader!

DERNIERS JOURS EN ASIE…

Message à tous ceux qui me suivent à travers le blog Voici bientôt 6 mois que j’ai quitté Genève et que je voyage de pays en pays ! C’est une expérience enrichissante que je souhaite à tout le monde 😉 Actuellement je suis au Cambodge,

S'évader!